All Posts By

Samaki Kohn Khmer

24 MAI 2015 : Retour sur la DeuxiÈme édition de la Samaki Days Paris !

La Samaki Days est une journée de festivités célébrant la solidarité et l’amour de la culture cambodgienne et qui devient un événement incontournable dans la communauté cambodgienne. Le Dimanche 24 Mai dernier s’est déroulée à la Pagode de Vincennes, la deuxième édition qui a eu autant de succès que la précédente.

Ce grand événement fut l’occasion pour les cambodgiens de France et amoureux du Cambodge de s’immerger en l’espace d’une journée dans la culture khmère, en découvrant des activités artistiques, ludiques et culturelles.

Revivez en images cet événement exceptionnel, à commencer par la cérémonie religieuse du matin avec des émotions qui reflètent notre si belle religion.

Capture d’écran 2015-06-05 à 22.16.12

11377087_402243493316150_619931241020662602_n

 

Étaient au programme de la journée :

  •  L’association SOVANN MACHHA et leur danse Folklorique.

11329860_438215386358939_4239860859878221267_n

  • L’association AJBK (Association Jeunes Bouddhistes Khmers) et leur danse traditionnelle.

11406659_724944264294144_1667595612066982237_n

  • L’association La Jeunesse est sa somptueuse danse classique.

11297766_830363833679709_1532646910_n

  • Le stand up franco-cambodgien de notre humoriste Kévin KE.

Capture d’écran 2015-06-10 à 19.34.31

  • La Fédération Européenne de Bokator (KUN khmer Andresy) et leur prestation impressionante d’art martial cambodgien le Bokator.

11147875_10206710908201490_7782393372725287010_n

  • Le concert musical avec DJ Kla et sa superbe ambiance où toutes générations confondues ont partagés un moment unique.

1383402_400859550121211_9004105606843010533_n

 

Nous avons pu lors de cette journée de festivités partager des moments de sourire et de solidarité en dansant et chantant tous ensemble grâce à la brève intervention de Reaksmey avec notre chanson favorite « Holiday » remis au goût du jour par « Samaki days, chea thnay tver bone »… qui nous est tous resté dans la tête ! Un bon moment de spontanéité et de fraicheur !

10421427_438202843026860_1174308689567262393_n

11377350_960691120641582_1143505915755295102_n

 

 

 

Nous avons dégusté des plats et spécialités de notre pays que nous adorons tous et que nous avons pu trouvé sur les nombreux stands présents sur place.

 

 

 

 

Mais c’était surtout pour nous, l’occasion de vous montrer ce qu’est la notion de fierté et d’héritage de notre culture à travers notre association en vous présentant nos missions et projets ainsi que nos objectifs.

11295748_438193143027830_471280745613998865_n

 

Vous avez d’ailleurs été nombreux à nous soutenir grâce à l’achat de nos t-shirts et de votre simple présence.

1908186_438219619691849_4650320836481821511_n

 

Merci à toutes les associations, partenaires et entreprises présentes lors de ce fabuleux évènement :

PSE (Pour un Sourire d’Enfant), Sovann Machha, AJBK (Association de Jeunes Bouddhiste Khmers), La Jeunesse, KPN (Khmer Professionnal Network) , Samaki Drinks et Sokanaa, Samaki Kohn Khmer, les Scoots de la paroisse de Saint Michel, Khmer vibration, Sol6, Krom Noy (Mike Brahmi), Scars of Cambodia, Civano Peintre ainsi que les commerçants sur les stands.

MERCI à tous d’avoir prit le temps de venir partager ce moment de partage et de solidarité sous le signe du Cambodge avec nous. Merci d’avoir été encore une fois au rendez-vous et de nous avoir accueillit avec bonne humeur et convivialité.

Voici une sélection de photos de nos plus beaux moments. Vous pourrez trouver plus de photos ici, en espérant qu’elle vous rappelle de bons souvenirs et vous donnera l’envie d’y participer l’année prochaine !

IMG_3908 IMG_3912 IMG_3910 11393133_400859313454568_7621669581813874470_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11377347_438215909692220_1276825558179849556_n 11329790_438193223027822_8406331648720393456_n
10408759_438193443027800_7747560332551399054_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N’hésitez pas a venir partager les vôtres sur nos pages Facebook Samaki Kohn Khmer et Fier D’être Khmèr(e).

Lancement du livre « Un passé sous silence » (titre original SCARS OF CAMBODIA)

Dans le cadre des 40 ans « anniversaire » de la prise au pouvoir du Phnom Penh par les « khmers rouges » aura lieu le vendredi 17 avril à Paris, le lancement du livre « Un passé sous silence » (titre original SCARS OF CAMBODIA), d’Émilie Arfeuil sous les éditions Charlotte Sometimes.

Le livre « Un passé sous silence » partage une rencontre intime avec Tut, un survivant du régime Khmer Rouge, et dresse un portrait sensoriel de la mémoire enfouie, la manière dont elle transparaît dans les gestes, les attitudes et les regards, dont elle peut définir une personne et la marquer à vie.

Rendez-vous vendredi 17 avril à partir de 19h00
Galerie 106
106 rue du chemin vert
75011 Paris
M° Père Lachaise / Voltaire / Rue Saint-Maur

Entrée libre et ouverte à tous !

Voici le lien de l’évènement Facebook, n’hésitez pas cliquer pour plus d’informations : https://www.facebook.com/events/1636140629930742/

Khmers rouges, guerre civile, génocide…

Un sujet tabou dans les familles et communautés cambodgiennes tant les plaies de ces blessures n’ont pas encore cicatrisées.

En cette année 2015, date « anniversaire » des 40 ans de la chute de Phnom Penh et du génocide cambodgien, pour nous « remémorer » et nous permettre de mieux connaitre l’histoire du Cambodge jusqu’aujourd’hui, nous vous avons préparé un petit article pour retracer cette période difficile. 

1510869_10206220667338474_3342874847870050299_n

Cela fait 40 ans exactement que le royaume du Cambodge a connu le génocide par les Khmers rouges sous le régime ultra-communiste de Pol Pot. Une tragédie douloureuse et inoubliable du siècle dernier : UN DES PIRES MASSACRES DE TOUTE L’HISTOIRE …

A l’arrivée au pouvoir des « khmers rouges » le 17 avril 1975, les troupes de Pol Pot entrèrent à Phnom Penh, la capitale fut entièrement dévastée de ses habitants soumettant la population à une dictature d’une sauvagerie sans exception.

Le peuple est réduit à l’esclavage.Les classes sociales sont proscrites, les artistes et intellectuelles martyrisées. Ils procèdent à des massacres pour imposer leur autorité et anéantir toute résistance. Les valeurs fondamentales de propriété privée, de liens familiaux et de religion sont détruites, brisées, interdites aux profits de la collectivité.

« Une marée humaine marchait, de l’aurore à la tombée de la nuit. Certains erraient sans destination. Les plus fatigués n’avaient pas droit au repos, les troupes des Khmers rouges les forçant à avancer, même la nuit. Beaucoup de cadavres gisaient sur les bas-­‐côtés, flottaient dans les étangs, les lacs ou les canaux. »

-­‐ Rémissa MAK.

Les « Khmers rouges » font le pari de transformer le Cambodge en une dictature d’une rare violence, en fondant l’économie du pays sur le nationalisme et le développement autocentré, pendant que le peuple est réduit à RIEN.

Entre 1975 et 1979, un quart de la population fut massacrée suite à la folie meurtrière de l’Angkar (nom du régime de Pol Pot). Le bilan compterai environ 2 millions de victimes…

C’est en 1979, que les « communistes » vietnamiens renversèrent le régime « khmers rouges » libérant le pays de la dictature sanglante et instaurant une République populaire du Kampuchéa. La chute du Régime Pol Pot, suivie d’une guerre civile jusqu’à la fin des années 90 qui plongea le Cambodge dans une extrême pauvreté.

40 ans après, le pays du sourire n’a toujours pas pansé ses plaies, la douleur et les souvenirs se transmet d’une génération à l’autre. Mais depuis peu, le royaume d’Angkor est relancé économiquement mais aussi démographiquement, un élan d’espoir pour la nouvelle génération qui se doit de redresser son pays.

Nous avons le devoir de faire un travail de mémoire, d’éducation et de justice qui paraît nécessaire pour affronter son passé, afin de bâtir son avenir et se relevé de son douloureux passé.

Partage sourire & solidarité lors de la Samaki Days Paris 2015

Cambodgiens et Amoureux du Cambodge, Samaki Days revient cette année, fort de son succès de l’édition 2014 !

Le Dimanche 24 mai 2015 sera l’occasion de vous immerger dans la culture cambodgienne le temps d’une journée. Danseurs, chanteurs, humoristes et de nombreuses associations culturelles et humanitaires vous entraineront dans des festivités qui se tiendront à la Pagode de Vincennes, lieu incontournable de la culture Khmère.

TimelinelightSamakiDays-01

Venez nombreux pour ce moment de partage, de sourire et de solidarité ! Nous vous réservons pleins de bonnes surprises !

Évènement Facebook: https://www.facebook.com/events/602796123190218/

Horaire: 10h00-19h00, Lieu: Pagode de Vincennes Paris, 40 route de ceinture-du-lac-Daumesnil 75012 Paris, Entrée: gratuite.

Au programme:

Matin: 10h00 – 11H30

Cérémonie bouddhiste

Après-midi: 12H00 – 18H00

Concert musical DJ Khla

Forum d’associations Danse Folklorique (Sovann Machha)

Défilé Samaki Kohn Khmer Danse classique Khmère (AJBK)

Stand up Kevin Ke

Démonstration d’Art martial Khmer

Concert musical DJ Khla

Danse traditionnelle (La Jeunesse)

 

En attendant voici en vidéo, la dernière édition de la Samaki Days Paris!

Accès par les transports publics:

Métro : ligne 8 Station Porte-Dorée (puis suivre le lac par le côté droit) ou Station Liberté
bus PC1 (arrêt Claude Decaen)
bus 325 (arrêt Carrefour de la Conservation)
Tram Porte Dorée à partir de 2013

Accès par la route: soit par Gravelle Porte de Charenton, soit par Route de la Ceinture / Porte Dorée.

 

Nostalgie musicale, quand tu nous tiens…

Nous avons tous entendu nos parents chantonner un air de « Champa Battambang » ou « Chnam Aune 16 ». Oui, nous connaissons tous ces chansons qui ont soit bercé soit « pourri » notre enfance. Nous avons même maudit ces moments où nous étions obligés d’écouter les tantes, les oncles ainsi que les amis hurler dans le micro lors de ces soirées karaokés toujours très bien arrosées. Avec le recul, ces moments sont devenus des souvenirs spéciaux dans nos vies. Nous avons tous cherchés sur Youtube en nous disant « ahhhhh mais oui, je la connais ! » Le Cambodge a donc connu, connait et qui connaitra une grande évolution dans sa culture musicale.

Sans titre

« Baksei Chan Krung », l’un des premiers groupes de Rock cambodgiens

La période qui me tient à cœur car je suis une grande amoureuse du vintage, est entre les années 1960 et 1975, l’âge d’or du Cambodge.

La génération de nos parents ont connu cette fameuse époque « yéyé » venue de France, en entendant sur les ondes Sheila, Françoise HARDY, Johnny HALLYDAY ou bien Eddy MITCHELL. L’influence s’entend dans les voix de nos plus grands chanteurs comme SIN Sisamouth, ROS Sereysothea ou encore HOUY Meas.

La deuxième vague d’influence est bien sûre, le Rock’n’Roll. Le Cambodge a eu aussi ses fous de guitare et ses « rock bands » rebelles. D’ailleurs chaque année lors de la Fête des Eaux, « Bone Om touk », étaient organisés des concours de groupes musicaux, rock ou traditionnel. La musique a toujours été au cœur de notre culture.

Il ne faut pas oublier la musique khmère que je qualifierai de « traditionnellement festive ». Elle était à son apogée durant ces belles années. Toutes les sonorités que nous entendons aujourd’hui, ont été travaillées et développées durant cette époque. Roamvong, saravann, kontrem etc, nous font encore dansés. SIN Sisamouth est l’un des maîtres de la musique khmère. Il écrivait, composait et interprétait ses chansons. On ressentait qu’il avait la passion de son art. Il est rare de retrouver cela chez un artiste.

Nous avons tous passés de bons moments à écouter ces chansons. On se rend compte que cette musique nous a tous réunis au moins une fois dans notre vie. Nous avons dansé ensemble lors du Nouvel An et chanté à tue-tête « Loy, loy, loy, loy, Loy tenh snae hars ».

Finalement nous sommes tous pareils, ces moments de lassitude, de bonheur et de nostalgie, nous les avons vécu, non pas en même temps mais dans un même sentiment.

A bientôt les amis 😉