All Posts By

victoriasamaki

Un Eté au pays du printemps éternel

10438794_10204429150069204_1702451423_n

 Quel est le rapport entre la région du Yunnan et le Cambodge? Un seul et unique homme, le photographe Francis Goussard. Lors de son voyage en Chine, les paysages époustouflants et le partage avec les locaux de cette région reculée, ont su capter son objectif.

Vous allez me dire qu’on ne trouve aucun lien entre les deux, et bien je vais vous le révéler…

Francis Goussard, grand ami du Cambodge, a toujours suivi avec beaucoup d’attention son évolution, en s’intéressant à sa culture et son peuple. Il a été particulièrement touché par l’Histoire Khmère mais aussi par la menace écologique que connaît la Vallée d’Areng. Malheureusement, la rencontre entre son talent et notre beau pays n’a jamais eu lieu. A travers Samaki Kohn Khmer, Francis Goussard se sent totalement concerné par leurs actions et veut y contribuer. C’est pourquoi à l’occasion de son exposition « Un Eté au pays du printemps éternel » au Phare de Verzenay, il reversera une partie des ventes de ses photographies à l’Association Samaki Kohn Khmer.

Le rapport entre le Yunnan et le Cambodge est lié par cette amitié que nous avons su entretenir entre ces différentes cultures.

 Vous pouvez exceptionnellement nous retrouver le Mercredi 9 juillet au Phare de Verzenay de 10h00 à 17h00 aux cotés du photographe Francis Goussard.

Venez nombreux pour découvrir ces clichés qui vous feront voyager vers un Monde figé dans le temps. 

10510330_10204429149789197_866922237_n

 

Exposition « Un Eté au pays du printemps éternel » 

par Francis Goussard au Phare de Verzenay 

du 17 juin au 27 juillet 

Accès gratuit de Mardi à Dimanche de 10h00 à 17h00 

 

-Reaksmey  

 

Exposition de l’artiste Séra

Venez découvrir l’exposition Séra et rencontrer ce talenteux artiste le 26 avril ! Plus connu pour ses nombreuses BD, Séra est un artiste complet, élu en 2012 parmi les « 101 meilleurs artistes contemporains » pratiquant le dessin, la peinture, la sculpture et la gravure. Très engagé au Cambodge, il s’est investit dans l’animation d’ateliers artistiques au Cambodge de 1999 à 2011, et est, depuis 2012 directeur pédagogique de l’école Phare Ponleu Selpak de Battambang dont nous avons eu la chance de découvrir quelques oeuvres à l’exposition « Regards sur le Cambodge » qui s’est terminé tout récemment. Ne manquez pas l’exposition ! Elle ne durera que jusqu’au 3 mai ! Informations pratiques Horaires : du mercredi au samedi de 14h à 19h Adresse : 17 rue Saint Paul, 75004 Paris Métro : Saint Paul, Bastille, Sully Morland www.galerieoblique.fr

– 10253382_1443025415940153_2136585657_n

– Léone S.K.K.

LE NOUVEL AN CAMBODGIEN

Sans titre

Le 14 Avril 2014 à 8h07, heure de Phnom Penh (en France il sera 3h07 du matin) marquera la fin de l’Année 2557 (basé sur le calendrier lunaire) et le début de la Nouvelle Année 2558, année du Cheval. KOREAKAK TEVY, la deuxième fille de KABIL MOHA PRUM, est la nouvelle Divinité de cette année. Ses cheveux sont ornés d’un Angkeabos, une fleur en épingle. Elle porte une épée à la main droite et une canne à la main gauche. Sur le dos d’un tigre, KOREAKAK TEVY nous fera l’honneur de descendre sur Terre en passant par chacune de nos maisons afin d’apprécier nos offrandes spécialement préparées pour elle.

Cette année se fêtera tout en jaune, en effet  KOREAKAK TEVY adore cette couleur. Sur nos tables près d’une fenêtre, nous disposerons alors tout en double :

–       Deux vases de fleurs (toujours jaune)

–       Des fruits de trois variétés différentes ou plus (pomme, orange, banane etc.)

–       Notre nouvelle divinité apprécie tout particulièrement toutes sortes d’huile  (de cuisson bien sûre ^^), comme de l’huile de tournesol, sésame ou olive…

–       Deux bouteilles d’eau

–       Deux bouteilles de jus ou de soda

–       5 bougies

–       Un plateau où nous mettrons : du parfum, de la poudre, du rouge à lèvre etc.

–       Sur un autre plateau des feuilles de bétel et un paquet de cigarettes

Préparons tous ensemble nos maisons pour ces trois jours de fêtes entre le 14 et le 16 Avril. Je vous souhaite une TRES BONNE ANNEE A TOUS !!!

Pour ceux qui viendront à Vincennes, j’espère vous retrouver là-bas 🙂

 

-Reaksmey

 

Adaptation théâtrale du roman L’Anarchiste

10154780_1438895916353103_1604989326_n
 THEATRE : L’ANARCHISTE, ADAPTATION DU ROMAN DE SOTH POLIN
Jean-Baptiste Phou vous propose de découvrir son adaptation théâtrale du roman de Soth Polin, L’Anarchiste. La volonté est encore vive pour les Cambodgiens qui ont vécu les traumatismes de la guerre de confier leurs souffrances, non seulement à ceux qui l’ont vécu aussi, mais également à ceux qui y ont échappé. Cette étape est indispensable pour tourner la page. Nous vivons dans une époque où les Cambodgiens sont de plus en plus nombreux à vouloir dialoguer, partager et avancer ensemble. Je pense que les acteurs seront heureux de vous voir nombreux au spectacle. Profitez-en si vous êtes en vacances pour y assister ! Le tarif du mardi 15 avril à 15h n’est qu’à 11 € ! L’histoire : Janvier 1979, Paris. Virak, Cambodgien en exil devenu chauffeur de taxi, vient d’avoir un accident sur les quais de Seine. Il en ressort indemne, alors que sa passagère, une touriste anglaise, est grièvement blessée. Pendant que la jeune femme se meurt, notre anti-héros lui confie ses tourments, ses secrets, raconte et revit sa lente et irrémédiable descente aux enfers, intimement liée à l’histoire de sa première patrie, le Cambodge. Journaliste politique, il est persuadé d’avoir précipité la chute du gouvernement qui renversa Sihanouk, ouvrant ainsi la porte aux Khmers rouges dont le monde découvre l’holocauste.
INFOS/RESA : – Vendredi 11 avril à 20H30 : salle Maurice Koehl à Bussy-Saint-Georges – réservation : 01 64 66 60 01 – Lundi 14 avril à 20h et mardi 15 avril à 15h et 20h : Vingtième Théâtre, Paris – réservation : 01 48 65 97 90 ou en ligne.
-Léone S.K.K.

EXPOSITION ARTISTISTIQUE JUSQU’AU 19 AVRIL 2014 A PARIS

EXPOSITION ARTISTISTIQUE JUSQU’AU 19 AVRIL 2014 A PARIS

La Galerie Librairie IMPRESSIONS à Paris vous propose, jusqu’au 19 avril 2014, une exposition de plusieurs artistes à découvrir absolument !

La galerie s’ouvre sur l’exposition photo « Cambodge, le danseur de mémoires » de Georges A. Bertrand. Le photographe a souhaité montré la résistance de l’art de la danse classique khmère  malgré la tentative de sa destruction durant le régime Khmer Rouge.  Il choisit de concentrer ses photos sur le rituel de préparation d’un jeune danseur comme pour montrer que la jeunesse cambodgienne d’aujourd’hui n’a pas l’intention d’abandonner cet  art ancestral ni les rituels qui y sont liés.

01

Au sous-sol, vous attend l’exposition « Regards sur le Cambodge » à travers de somptueux tableaux d’art contemporain, issus de jeunes artistes cambodgiens, à peine âgés de 20 à 24 ans, formés par l’association Phare Ponleu Selpak situé à Battambang. J’ai eu beaucoup d’émotions à voir ce que sont capables de faire des jeunes cambodgiens quand on leur donne les moyens de développer leurs sens artistique inné. J’ai eu la chance de discuter avec deux auteurs des tableaux présentés. Ils expliquent qu’ils aiment représenter la vie de tous les jours. Mais il est marquant de constater que leur vie de tous les jours est essentiellement liée à leur relation aux autres. En effet, les tableaux représentent essentiellement des portraits, des portraits de cambodgiens dont ils parviennent à donner une présence incroyable, si bien que l’on reste facilement scotché un bon moment devant chaque portrait. Seul bémol, on aimerait en voir beaucoup plus ! Mais la rareté participe au trésor. Je vous conseille vivement de découvrir leurs œuvres, les auteurs ont fait le chemin vers nous depuis le Cambodge, à nous de faire un pas vers eux. En somme, un must see à ne pas rater !

02

Informations pratiques :
GALERIE IMPRESSION
98 rue Quincampoix
75003 Paris
Attention ! Horaires restreints :
– mercredi de 18h à 21h
– le samedi de 14h à 20h

-Léone S.K.K.