All Posts By

victoriasamaki

Le ballet classique khmer

Sans titre

LE BALLET CLASSIQUE KHMER

Le Cambodge est connu dans le Monde entier par son Art de la Danse. Ces jeunes femmes gracieuses avec leur visage expressif et envoutant et leur corps se livrant à une gestuelle tout en souplesse et précision, composent le corps du Ballet Classique Khmer. Elles sont souvent assimilées à des créatures célestes car chaque danse est directement inspirée par des scènes du monde des cieux comme « Reamker » (le Ramayana khmer) ou des bas-reliefs des Temples d’Angkor.

01

Chaque geste désigne une situation ou une émotion différente. La précision des mouvements est très marquée dans le Ballet Khmer. Tel geste dans telle posture des bras et des jambes a valeur de mot, et les mouvements enchaînés les uns avec les autres prennent valeur de phrase. Ces gestes sont accompagnés par un véritable jeu de regard. Il faut emmener le spectateur en voyage. Les ballerines ont le pouvoir de transporter le public dans l’Histoire ou ces Légendes d’antan en leur faisant ressentir les émotions qu’elles véhiculent.

Les costumes majestueux, participent à la beauté du spectacle car ils ne sont pas que des habits de fil doré mais ils représentent la grandeur de la Culture Khmère.

L’habillage nécessite tout un rituel pour éviter de froisser les Génies de la Danse. Le « respect « est le maître mot des coulisses. Avant chaque représentation les couronnes, les masques, les bijoux et autres accessoires doivent faire l’objet d’une cérémonie spirituelle, pour demander l’autorisation des Génies et des Maîtres de cet Art, de les utiliser. Ainsi les ballerines pourront danser sans craintes d’accidents particuliers. C’est comme s’il y avait une sorte de contrat entre les danseuses et le monde spirituel. Les costumes permettent de différencier les ballerines entre elles car les rôles masculins sont également endossés par les femmes sauf les rôles de géant, singe, génie etc. Les « Nieng » (rôle féminin), portent un grand drapé cousu sur mesure sur elles, respectant à merveilles leurs formes. Les « Narong » (rôle masculin) totalement à l’opposé portent par exemple, en signe distinctif, de grandes épaulettes exprimant à la fois force et virilité. Les costumes épousent alors parfaitement le corps de la ballerine et nous renvoient dans un royaume lointain.

03 04

Autrefois, cette discipline était pratiquée par les membres de la famille royale. C’était un grand privilège de pouvoir danser devant la cour du roi. Depuis la reine Kossomak, grande protectrice de cet Art ancestral, il y a eu une évolution, en effet la danse classique khmère a été démocratisée, permettant aux jeunes filles khmères d’intégrer le corps du ballet.

Aujourd’hui la danse classique khmère est devenue l’emblème national, après les Temples d’Angkor, c’est l’identité de tout un pays. Les jeunes khmers du Monde entier essayent d’entretenir la flamme de notre Culture en la développant  dans différents pays à des kilomètres de sa terre d’origine. En France, aux Etats Unis, en Australie, nous sommes animés par une même passion. L’Association des Jeunes Bouddhistes Khmers (AJBK) réunit autour de cette Danse la jeune génération Khmère de France afin qu’elle n’oublie pas d’où elle vient. Nous voulons montrer que la Culture Khmère n’a pas encore disparue et reste toujours flamboyante et pleine de surprises. (Photo : la troupe de l’AJBK au spectacle de Dreux le 15/03/2014)

-Reaksmey 

CONFERENCE ANNUELLE DE L’ASSOCIATION CULTURELLE FRANCO-KHMERE (PARIS 13)

10153107_1434462773463084_1687707176_n

 

CONFERENCE ANNUELLE DE L’ASSOCIATION CULTURELLE FRANCO-KHMERE (PARIS 13)

Cette année, le thème de la conférence annuelle de l’association culturelle franco-khmere sera : L’Histoire méconnue du Cambodge.

Elle aura lieu le samedi 12 avril à 13h30 à La Maison des Associations du 13ème, 11 rue Caillaux, 75013 Paris. Pour assister à la conférence, inscrivez-vous dès maintenant sur le site : http://ecole.khmere.free.fr/conference

Nous avons tant à apprendre sur notre pays, nous avons tant à comprendre sur notre pays ! Inscrivez-vous et venez nombreux !

Au programme :
– Conférence de l’historien Nasir Abdoul-Carime sur le Cambodge « après Angkor et avant les Français » (XVème siècle au XIXème siècle)
– Projection du film documentaire « Les Egarés », en présence de la réalisatrice Christine Bouteiller, sur les 380000 survivants et réfugiés des camps de Thaïlande réinstallés en 1992 par les Nations Unies dans un village construit pour eux. Ces survivants tentent de se reconstruire tout en se battant pour l’avenir de leurs enfants. Un film qui rend hommage à leur détermination. « Nous ne sommes pas morts. Nous vivons dans quelques rangées de maisons à l’écart du village, un endroit que tous appellent « le camp ». Nous sommes les Egarés, les gens qui ont perdu leur chemin. »

 

-Léone S.K.K.

PROJECTION DOCUMENTAIRE « Le dernier refuge » a voir ce 17 Mars

image

A VOIR LE LUNDI 17 MARS A 19H30 A PARIS

LE DERNIER REFUGE
« C’est une histoire de résistance et d’hommes libres. Le dernier refuge s’attache au quotidien des derniers Bunong « libres », à leur lutte pacifique, noble, pour la sauvegarde de leur âme et de leur identité. Le film suit la résistance de ce peuple minoritaire, qui vit depuis des siècles dans les collines de l’ouest du Cambodge, face aux volontés d’effacement et d’aliénation de compagnies étrangères qui volent leurs terres, rasent leurs forêts sacrées et leurs cimetières traditionnels pour y cultiver du caoutchouc.
Début 2010, un groupe de « résistants » Bunong se réfugie sur les terres de leurs ancêtres au coeur de la forêt. En quelques mois, ils recréent un champ dans le respect des valeurs traditionnelles Bunong.
Leur dernier refuge… »

RESERVATION OBLIGATOIRE : alporee@gmail.com

Lieu de projection :
salle Charles Brabant à la Scam
5, avenue Vélasquez
75008 Paris (métro Villiers ou Monceau)

Leone S.K.K

SORTIE DU MOIS

1469892_610394605673610_192392362_n

SORTIE DU MOIS

Vous êtes friand de sorties culturelles, de nouvelles découvertes. Ou vous voulez sortir des sentiers battus, être transporté en voyage, Ou bien vous avez besoin d’un sujet type « intello » pour des réunions mondaines ou encore sortir de la routine. .. Alors venez assister à ce spectacle de danse classique Khmère le 15 mars 2014 à partir de 18h30 au Théâtre de Dreux, qui s’annonce magnifique. Il vous est présenté par l’Association Krousar Tmey en collaboration avec l’AJBK (la troupe de danse). De plus c’est l’occasion de faire une bonne action car les bénéfices de cette soirée iront en aide aux enfants de l’Association Krousar Thmey afin de leur permettre d’apprendre connaître leur culture et tradition. Mais surtout ils pourront enfin vivre une vie meilleure et RÊVER A UN AVENIR! Venez NOMBREUX!!! Attention il ne reste que 100 places!!! Voilà les FDK´s addicts, bonne soirée 😉

-Reaksmey Samaki

BALLET ROYAL DU CAMBODGE-OMBRES ET LUMIÈRES

1964524_1426858060890222_1368295461_n

Salle Pleyel le 03 mai 2014 : Ballet Royal du Cambodge Ombres et lumières – Chorégraphie de Son Altesse Royale la Princesse Norodom Buppha Devi Ne ratez pas l’occasion de voir se matérialiser devant vous le raffinement divin du ballet royal khmer, un art classé au « Patrimoine culturel immatériel de l’humanité » de l’Unesco, qui a pu renaître de ses cendres au Cambodge grâce à la troupe dirigée Princesse Norodom Buppa Devi. Réservez les meilleures places dès maintenant !

SOURCE

-Léone S.K.K.