BON OM TOUK, LA FETE DES EAUX AU CAMBODGE

By 15 décembre 2013Traditions


34-float12

BON OM TOUK, LA FÊTE DES EAUX AU CAMBODGE 
Le jour de la pleine lune de fin octobre ou début novembre, les Cambodgiens acclament le changement du sens du cours d’eau du Tonlé Sap, le moment où le lac se déverse dans le fleuve : un événement unique au monde.
À cette occasion, ne pas manquer les régates de pirogues multicolores, face au palais royal de Phnom Penh, le long du fleuve Tonlé Sap, suivies par des danses et des feux d’artifices. Des courses de pirogues sont parfois organisées dans les douves d’Angkor Vat. Une partie du Palais royal est fermée au public et l’accès à la ville en voiture est problématique.

Deux légendes sont potentiellement à l’origine de la fête de l’eau. La première remonte à la période d’Angkor et des combats entre le roi du Champa, qui avait envahi le Cambodge, et le roi khmer. Les batailles se faisaient en pirogue sur le fleuve. En souvenir de la victoire du roi khmer, des courses de pirogues ont été organisées tous les ans sur le fleuve.
Une seconde légende raconte que cette fête sert à remercier les génies des eaux qui donnent l’eau pour l’agriculture. Quoi qu’il en soit, c’est une fête très populaire au Cambodge, à ne pas manquer !

Attention, en 2013, et pour la 3e année consécutive, il se peut que la fête de l’eau soit annulée, en raison des inondations qui ont touché le pays.

SOURCE 

Victoria S.K.K

%d blogueurs aiment cette page :