Save the Areng Valley

Save the Areng Valley

In the context of forest conservation Cardamom, the Samaki Kohn Khmer team was mobilized.

Context :

In Cambodia, the project of a hydroelectric dam on the river Areng

supported by the Chinese company « Synohydro ». It engenders a submersion of 20,000 hectares of rainforest . It engender the extinction such as the Siam crocodile , forced displacement of 1,500 indigenous Khmer Deum from their ancestral lands and the illegal deforestation .

 

The members were strongly mobilized to save the Areng valley which is the second largest rainforest in Asia where live more than 227 animal species , including 31 endangered .

 

Actions implemented by the association to safeguard the forest Cardamom :

 

1st action : We fight alongside conservationists via :

  • Creating an infographic to show in one image that this project is bad and it does not make sense. The figures speak for themselves.
  • Creating a video denouncing the project and propose solutions as :
    • empower local communities to stand up against the dam
    • awareness within and outside Cambodia
    • coordinate with civil society groups to strengthen the project
    • ensure that all laws relevant to this campaign are respected
  • Awareness on social networks

 

2nd action : We asked people to sign the petition against the company China Guodian Corporation « to save the Valley Areng

 

3rd Action : During the 6, 13 and 27 April at the Pagoda of Vincennes, the team raised funds through the sale of t -shirts and other goodies.

 

This has resulted in:

  • provide financial support to militants Cambodians and Mother Nature movement
  • fund a conference in Phnom Penh at a university that was attended by over 150 young people. They were informed and mobilized in the fight to save the Cardamom forest.

 

Congratulations to the entire team Samaki Kohn Khmer, Cambodian youth who was mobilized and all those who have supported the project by providing T-Shirts SKK. 

The struggle continues!

Christopher Samaki

 

 

***Sauver la vallée d’Areng***

 

Dans le cadre de la sauvegarde de la forêt des Cardamomes, l’équipe Samaki Kohn Khmer s’est mobilisé. 

 

Rappel des faits :

 

Au Cambodge, le projet de la construction d’un barrage hydroélectrique sur la rivière Areng soutenu par la compagnie chinoise « Synohydro » provoquerait la submersion de 20 000 hectares de forêt tropicales. Cela engendrerait le péril d’espèces en danger d’extinction comme le crocodile de Siam, le déplacement forcé de 1500 indigènes Khmers Deum de leurs terres ancestrales et l’ouverture à la déforestation illégale.

 

Les membres de l’association se sont fortement mobilisés pour sauver la vallée d’Areng qui est la 2ème plus grande forêt tropicale d’Asie où vivent plus de 227 espèces animales dont 31 en voie d’extinction.

 

Les actions mises en place par l’association pour sauvegarder la forêt des Cardamomes :

 

1ère action : Nous avons lutté aux côtés des défenseurs de la nature via la :

  • Création d’une infographie visant à démontrer en une image que ce projet est néfaste et qu’il n’a pas de sens. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.
  • Création d’une vidéo pour dénoncer ce projet et proposer des solutions comme :
    • habiliter les communautés locales à se lever contre le barrage
    • sensibiliser à l’intérieur et à l’extérieur Cambodge
    • coordonner avec les groupes de la société civile pour renforcer le projet
    • veiller à ce que toutes les lois pertinentes à cette campagne soient respectées
  • Sensibilisation sur les réseaux sociaux

 

2ème action : Nous avons sollicité les gens à signer la pétition contre la société Chinoise pour sauver la Vallée d’Areng

 

3ème action : Durant les 6, 13 et 27 avril à la Pagode de Vincennes, l’équipe a récolté des fonds grâce à la vente de tee-shirts et autres goodies. 

 

Cela a permis :

  • d’apporter un soutien financier aux militants Cambodgiens et au mouvement Mother Nature
  • de financer une conférence à Phnom Penh dans une université qui a réuni plus de 150 jeunes. Ils ont été informés et se sont mobilisés dans la lutte pour sauver la forêt Cardamomes.

 

Bravo à toute l’équipe Samaki Kohn Khmer, les jeunes du Cambodge mobilisée et toutes les personnes qui ont soutenues le projet en s’offrant des T-Shirts SKK. 

 

La lutte continue!

 

**Christopher Samaki**